L'actualité
du
Judo Club Gemmois sur notre blog :
L'actualité du Club sur
http://judo-club-gemmois.blogspot.fr/

Le Judo
véhicule des valeurs fondamentales

Le respect ,
Le contrôle de soi,
La sincérité,
La modestie,
L'amitié,
....

Kata et Ne Waza

 

Le Ne-Waza (en japonais) correspond à l'ensemble du travail au sol .

On est parfois léger et aérien, parfois lourd comme un ours. Il y a aussi un côté reptilien, primaire. C’est très animal et en même temps très technique, très calculé, comme un jeu d’échec. On piège, on attend la faute, on fait réagir. Mais cela ne se passe pas au niveau cérébral. C’est sensitif. Au sol, les qualités nécessaires sont l’endurance, l’endurance de force, la souplesse, mais surtout la ténacité et le courage. C’est un excellent moyen de se forger un physique, un mental, de développer l’endurance spécifique judo. Les progrès en ne-waza sont rapides et proportionnels au temps passé, ce qui n’est pas forcément le cas debout. Mais au sol, les équilibres sont plus faciles à maîtriser. Et quand on arrive à un âge avancé, on découvre qu’on a encore une vie dans le ne-waza. De belles promesses…

L’Utilisation du poids est sans doute le principe de base. Le placement et l’équilibre. En enchaînement debout-sol, ce qui compte c’est la continuité de l’action, le placement et l’installation du contrôle par anticipation de l’action adverse.

La migration du jujitsu dit « Brésilien » vers le ne-Waza, n'est reconnue que depuis 1985. Alliant les osae-waza, shime-waza et kanzetu-waza, les combattants effectuaient des combats de six minutes sans arrêts de l'arbitre.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Kata

Kata est un terme japonais désignant une forme dans les arts martiaux japonais. Il s'agit de mouvements codifiés à partir de l'expérience de combattants .

Le kata se pratique seul ou en groupe. Son étude, dans les arts martiaux comme dans l'art dramatique traditionnel, a pour but le travail de la technique.
Le kata représente un combat réel contre un adversaire, qui éventuellement peut être imaginaire. Étant codifié de manière rigoureuse, il s'effectue sans surprise et permet notamment de travailler en toute sécurité des techniques qui seraient dangereuses en entraînement de combat, ou alors de travailler dans des conditions plus proches de la réalité du combat.

Il existe huit katas en judo. Chaque kata illustre différents aspects et principes de notre discipline et garantissent la transmission du judo dans sa tradition et son intégrité.

Nage-No-Kata / Katame-No-Kata / Kime-No-Kata / Juno-Kata / Go-No-Nen-No-Kata / Goshin-Jitsu-No-Kata / Koshiki-No-Kata / Itsutsu-No-Kata /

Ce sont des exercices techniques conventionnels que l’on retrouve dans la plupart des arts martiaux orientaux. Ces formes d’entraînement constituent les bases fondamentales du judo traditionnel. Il s’agit d’exercices codifiés présentant les principales techniques du judo dans un cadre prédéterminé selon des formes préétablies et suivant un cérémonial précis.
Les katas présentent aussi l’esprit de la discipline et mettent en valeur des qualités de base du judoka.

Seuls les sept premiers katas sont actuellement pratiqués en France au sein de la fédération française du judo.
Le Nage-No-Kata reste le kata de base.

.

Les kata en France sont :

1 - randori no kata, codification de l'entraînement libre :
nage no kata, formes de projections,
katame no kata, formes d'immobilisation, de contrôle ;
2 -kime no kata ou shinken shobu no kata, formes des décisions, de combat ;
3 -kodokan goshin jutsu, formes de défense personnelle ;
4 - ju no kata, formes de souplesse ;
5 - itsutsu no kata, les cinq formes ;
6 - koshiki no kata, formes anciennes ;
7 - seiryoku zen'yo kokumin taiiku no kata, formes d'éducation physique basée sur le principe d'« efficacité maximum ».

 

 

Judo Club Gemmois : Complexe Sportif Gemmois 49130 Sainte Gemmes sur Loire